Bastion de la culture vaudou, Ouidah est réputée pour ses traditions religieuses encore bien vivantes. A l’entrée du village, vous pourrez visiter le temple des Pythons, symbole de la sacralité de l’animal. En 1717, à la suite d’une guerre fratricide opposant le royaume de DANXOME et celui des HOUEDA, le roi vaincu de Ouidah se réfugia dans la forêt pour échapper aux guerriers qui le poursuivaient. Il fut protégé par les pythons qui attaquèrent les mercenaires du royaume de Danxome, et il put ainsi être sauvé. En l’honneur de ses protecteurs, il érigea à Ouidah trois cases dans la forêt et un totem. Vous pourrez découvrir le temple, habité par des pythons de toute taille, serpentant en liberté dans les allées. Le boa ou le python royal sont deux des espèces les plus représentées et qui font l’objet du plus grand culte. La mort d’un python fait toujours l’objet d’une cérémonie mortuaire. Par ailleurs, tous les sept ans, est célébrée à l’intérieur du temple une grande fête, impliquant 41 jeunes filles vierges dans une grande cérémonie de purification. Le but est d’exorciser les mauvais esprits et d’apporter la paix et la prospérité au village. A ne pas manquer !

Le temple des pythons de Ouidah – Bénin – 2017

 

Le temple des pythons de Ouidah – Bénin – 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*